GTL-TAXI
Groupement national des entreprises de voitures de Taxis et de Location avec chauffeur

18-6-2018 - Projet de réforme du code de la route – sites réservés aux bus

Le GTL proteste contre la suppression de l'admission d'office (sauf exceptions) des taxis sur ce bandes spéciales

Le GTL a pris connaissance du projet fédéral de réforme du code de la route, qui comporte un nouvel article 76.§5 «site réservé aux véhicules des services de transport en commun».

Les taxis pourraient utiliser ces sites pour bus à condition que le gestionnaire de voirie ait prévu le symbole «taxi » sur le signal F17 ou sur un panneau additionnel (idem pour les autres usagers mentionnés dans l’arrêté mais moyennant signalisation adéquate).

Cette modification du règlement routier aurait pour conséquence que la bande «bus», ne serait plus d'office ouverte aux taxis. Pour permettre l'accès, le gestionnaire de la route serait à chaque fois tenu de mentionner cette possibilité.

Cela compliquerait sérieusement les choses pour les taxis. Ils se verraient ainsi, dans la pratique, repoussés de ces bandes spéciales. C'est un retour en arrière, que nous ne pouvons accepter!

Les taxis sont reconnus comme service d’utilité publique; ils sont un complément indispensable aux services de transport réguliers. L’accès généralisé à ces bandes spéciales permettent d'augmenter leur fluidité et de garantir une offre suffisante de transport (ce qui est surtout important aux heures de pointe).

le GTL a envoyé un courrier à ce sujet aux ministres compétents: François Bellot, ministre fédéral de la mobilité, Carlo Di Antonio, ministre wallon de la mobilité et du transport, Ben Weyts, ministre flamand de la mobilité. 

Il leur a demandé de revoir la proposition du ministre Bellot.

Top